Bien conduire sur la neige

Astuces

Pour conduire sur la neige, prenez une bonne conscience de vos limites et de celles des autres automobiles ainsi que l’état des routes que vous prenez. En roulant, évitez de manœuvrer brusquement, par exemple en accélérant progressivement, en évitant de freiner brutalement et en roulant lentement. Augmentez la distance entre votre voiture et celle qui la précède.

N’oubliez pas non plus de tenir compte des pneus adéquats pour votre voiture. Ce sont les pneus neige ou les pneus contact, qui sont faits spécialement pour éviter le dérapage ou le glissement dans les routes que ce soit par la pluie, la neige ou le verglas. Leur gomme plus tendre et élastique s’échauffe plus vite que les pneus été qui ont tendance à durcir par température froide.

Pour le franchissement d’un col, vous devez mettre aussi les chaînes neiges qui sont indispensables voire même obligatoires dans ce cas précis.

Donc, pour avoir de bons reflexes de bonne conduite sur la neige, conduisez lentement, n’accélérez pas trop, ne freinez pas à la dernière minute en vue d’éviter les dérapages. En effet, il est impérativement nécessaire d’anticiper le freinage en évaluant la distance de freinage nécessaire et en utilisant alternativement le frein moteur et la pédale de frein. Le freinage doit être progressif tout en utilisant le frein à main, pour éviter le blocage des roues qui pourrait provoquer un glissement ainsi que la perte de contrôle de la voiture.

Sur une route neigeuse, la prudence est donc de mise. Regardez le plus possible et soyez vu par les autres voitures en allumant vos feux de croisement. Dans le cas où il neige, allumez les feux de brouillard avant et arrière, opérez vos essuie-glaces et nettoyez-les avec un produit spécial lave-glace. N’oubliez pas de mettre les chaînes dans les roues motrices et l’idéal dans les quatre roues, dans le cas de forte neige et suivez les traces des autres engins qui vous éviteront les risques de glissement.

Dans le cas de fortes chutes de neige, laissez la priorité aux engins de salage et le mieux serait de vous arrêter sur le bas-côté et d’allumer les feux de détresse.

Avant d’aborder un virage, limitez votre vitesse en ralentissant. Conservez une vitesse lente et régulière pour éviter le déséquilibre de la voiture. Si l’avant ne guide plus, réduisez votre vitesse en relevant le pied de l’accélérateur et prenez légèrement le frein sans bloquer les roues. Si la voiture chasse de l’arrière, accélérez pour rétablir l’équilibre mais ne freinez en aucun cas.

Pour finir, la technique consiste à trouver le bon dosage de l’accélérateur pour éviter de perdre de l’adhérence.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.