La chute du nombre de banques et de mutuelles en 2010

Finance / Budget

Les banques et les mutuelles d’assurance se font moins nombreuses en France. Le rapport annuel de l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) confirme pour 2010 la forte tendance des concentrations dans ces secteurs.

Du côté des établissements financiers

C’est une tendance observée sur le long terme où le tissu bancaire se rétrécit. Avec une réduction de 34% du nombre d’établissements de crédit depuis 2001 et 17% depuis 2006, la chute se poursuit en 2010 avec 23 établissements de moins que l’année précédante, portant leur nombre à 683.

L’ACP voit dans ces différents mouvements d’absorptions, de prises de contrôle et de restructurations internes la conséquence de « l’adaptation des structures du système bancaire et financier français au contexte économique ».

Du côté des mutuelles d’assurance

Dans le secteur des assurances, mutuelles et institutions de prévoyance, les concentrations avancent à un rythme soutenu, avec un nombre d’établissement passé de 844 à 719 en un an sous l’effet des fusions, marquant un repli de 15% en 2010. Pourtant, les compagnies d’assurance ne font pas face à une perte de clientèle. Selon l’ACP, ces mouvements de concentration traduisent

- la recherche d’une taille plus élevée afin de mutualiser les moyens dans un environnement concurrentiel fort,

- le relèvement des seuils fixés pour la gestion du régime RSI (régime social des indépendants)

- les évolutions consécutives à la réforme réglementaire dite Solvabilité II

En définitive, c’est une réduction de 40% depuis 2006 du nombre de mutuelles développant des opérations d’assurance (aussi appelées mutuelles livre II).

Pour en savoir plus sur les mutuelles, vous pouvez visiter Comparamutuelles.

Pour en savoir plus sur les banques, vous pouvez visiter Comparabanques.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.