Crédit à la consommation : l’emprunt le plus courant

Finance / Budget

Emprunt immobilier, prêt affecté, prêt travaux, sans oublier le crédit à la consommation, la liste des prêts aujourd’hui disponibles sur le marché est particulièrement longue pour permettre aux particuliers comme aux entreprises de financer leurs projets et plus encore, si l’on prend l’exemple du crédit à la consommation.

Achat d’une voiture, prêt travaux, financement des loisirs, d’un voyage, d’un coup de cœur, celui-ci subvient en effet à l’ensemble des besoins d’argent, sous condition qu’ils ne dépassent pas les 21 500 euros.

Proposé tant par les banques que les établissements de crédit, son principe est simple : mettre à la disposition du client une somme d’argent sans justificatif de son utilisation. Il existe cependant plusieurs types de crédits à la consommation, à choisir suivant son usage et son utilité.

<>Des crédits à la consommation variés<>

Celui-ci peut en effet prendre la forme d’un crédit bloqué ou à l’inverse devenir une réserve d’argent reconstituable mensuellement, à utiliser en cas de difficulté passagère ou pour un achat plaisir.

Le premier cas de crédit à la consommation correspond à un crédit effectué dans un objectif précis. Il peut notamment être souscrit directement auprès de l’établissement vendeur, en partenariat avec un organisme financier. C’est le cas du crédit pour l’achat d’un véhicule ou encore de meubles. L’avantage de ce type de prêt est d’être non avenu si la vente n’a finalement pas lieu.

Le prêt personnel est, lui aussi, souvent limité à une somme précise et permet alors tout achat avec un déblocage de sommes, sans justificatif.

Ces formes de crédit à la consommation ont l’avantage de bénéficier de taux modérés. La contrepartie est qu’ils ne sont pas autoalimentés par les remboursements et ne permettent donc pas de nouveaux achats.

Les deux types ont cependant un point commun, il suffit bien souvent que de quelques minutes pour remplir son dossier en ligne, auprès des organismes de crédit sur Internet, pour avoir une réponse de principe et le versement des sommes demandées sous quelques jours, sans plus de formalité.

<>Le prêt renouvelable, autre forme de crédit à la consommation<>

Les prêts renouvelables, également inclus dans la catégorie des crédits à la consommation, permettent donc de disposer d’une réserve d’argent à employer au gré de ses envies. Leur principe : une utilisation libre souvent liée à une carte de crédit et un remboursement mensuel.

Les établissements de crédit proposent également d’autres formules de remboursement de la dette ainsi contractée, soit par un échelonnement avec le paiement en plusieurs fois ou par un règlement comptant le mois d’après.

L’inconvénient de ce type de prêt à la consommation reste cependant son coût particulièrement prohibitif avec des taux aux environs de 20 %. Ce système reste pourtant l’un des plus utilisés, notamment du fait de sa simplicité et de sa disponibilité permanente. En outre, les sommes ainsi versées permettent chaque mois de reconstituer la réserve d’argent pour de nouveaux usages.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.