La récupération des eaux de pluie

Astuces

Nos voisins les allemands, les suédois,les belges et les norvégiens s’y sont mis depuis longtemps. A l’heure où les changements climatiques nous annoncent des étés secs et arides, récupérer l’eau de pluie est une alternative tout autant écologique qu’économique.

Deux possibilités s’offrent à nous:

La cuve hors sol

L’eau de pluie récupérée peut servir à l’entretien de la voiture, au lavage des vélos ou à l’arrosage du jardin. Munie d’un filtre pour débarrasser l’eau des insectes et des feuilles mortes, elle est reliée à la gouttière et peut contenir de 200 à 500 Litres.

La cuve enterrée

L’eau de pluie, douce et non-calcaire, n’est pas potable et contient de nombreux polluants nocifs pour l’organisme . La récupération des eaux destinées à un usage sanitaire et alimentaire doit se faire par l’intermédiaire d’un réservoir enterré. Cette citerne est opaque afin d’éviter le développement d’algues et de bactéries.Mise à l’abri de la chaleur, du gel et de la lumière,elle est reliée à un récupérateur d’eau par plusieurs filtres.Des branchements adaptés permettent de raccorder les appareils ménagers ainsi que les toilettes et les robinets de la maison à une pompe placée à l’extrémité de la cuve. Lorsque la citerne est vide, la pompe bascule automatiquement sur le système d’alimentation de la ville mais vous aurez économiser jusqu’à 20 000 litres d’eau.

Sachez aussi que l’installation d’une cuve ou d’une citerne de récupération d’eau pluie peut vous faire bénéficier d’un crédit d’impôts de 40%.

La récupération d’eau de pluie est un geste simple et efficace qui offre de multiples avantages sans réduire notre confort de vie.

Tags : , , , , ,




Sur la même thématique






.