L’alimentation pendant l’allaitement

Grossesse / Bébé

Une femme produit approximativement 800 ml de lait par jour pendant la période d’allaitement. Le coût énergétique d’une telle production s’élève à 600 kcal, majoritairement puisé dans les réserves accumulées lors de la grossesse. L’allaitement permet donc la perte des kilos superflus pris pendant la grossesse grâce à la combustion des graisses emmagasinées.

Des apports supplémentaires sont nécessaires :

Les besoins énergétiques pendant l’allaitement sont à peu près les mêmes qu’en fin de grossesse. Cependant, pendant cette période, un apport supplémentaire d’environ 20 g de protéines par jour est vivement conseillé. Il faut également se nourrir en lipides de façon suffisante de manière à apporter les acides gras essentiels au bon développement neurologique de bébé. Le calcium, que l’ont trouve dans tous les laitages (lait, yaourt, fromage, etc.), est primordial. La dose conseillée est d’environ 1200 mg par jour.

Un régime adapté :

En pratique il est conseillé de manger pendant l’allaitement :

- Des protéines variées et de bonne qualité

- Des corps gras, en privilégiant les acides gras non saturés (huile d’olive, de noix, poisson gras, etc.)

- Pensez au produit laitier à tous les repas

- Hydratez-vous un maximum : 1,5 à 2 litres par jour minimum

- N’abusez surtout pas du café ou du thé, ce sont des excitants dont les composants se retrouvent dans votre lait

- La consommation de bière ne stimule pas la sécrétion de lait. Ce sont des idées reçues totalement erronées. L’alcool et le tabac sont totalement à prohiber.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.