Le Costa Rica, un paradis sur terre

Voyage / Tourisme

Aujourd’hui en passe de devenir une destination à la mode, le Costa Rica ne veut pas voir ses côtes être déformées pour les touristes. Avec la diversité incroyable de sa faune et de sa flore, le pays a décidé de se spécialiser dans l’éco-tourisme.

Le nom de se petit pays, situé au nord de l’Amérique Latine, n’a pas été trouvé par hasard. Lorsque les premiers colons espagnols y posèrent le pied en 1502, ils décidèrent de nommer cette terre Costa Rica. Si l’on traduit cette expression, grossièrement, cela donne en français : Côtes Riches. Riches par ses ressources mais aussi par sa nature. Car le Costa Rica est un pays multifacettes, et un véritable paradis sauvage.

Protéger sa magnifique nature

C’est pour cette raison que lorsque le pays commence à voir les premiers touristes arriver dans les années 1990, il prend la décision de na pas sacrifier la beauté de ses paysages au profit du confort des voyageurs. Le Costa Rica devient donc l’une des premières destinations éco touristiques au monde. C’est un tout petit pays (51 100 km2 de superficie pour 675 417 km2 en France) mais il possède près de 5% de la biodiversité mondiale. Du volcan Arenal (toujours en activité) et ses fameuses sources d’eau chaude, en passant par les jungles, aux plages immaculées de la côte caraïbe, les touristes ont le choix !

A l’est, la côte pacifique est la plus touristique, surtout grâce aux américains. Nombre de célébrités Hollywoodiennes ont d’ailleurs des résidences secondaires dans ce coin de paradis. Les iles du Costa Rica ont même servi de décor au trois volets de la saga Jurassic Park. Spot idéal pour les amateurs de surf, ont peut aussi y observer des baleines.

A l’ouest, la côte caraïbe est plus calme. Plus épargné par le tourisme que la côte pacifique, elle propose une ambiance très «créole», puisque la plupart de ses habitants sont des descendants des immigrants jamaïcains. Ses plages sont les plus belles, la plongée y sera un régale. Vous aurez peut être la chance de croiser un dauphin, car ils ne sont pas rares de ce côté-ci du pays. Dans tout le pays, les parcs naturels enchantent les touristes. Au Costa Rica, on est jamais à l’arbis de rencontres surprenantes : singes hurleurs impressionnants, paresseux, mais aussi mygales et serpents et crocodiles… La nature sera là bas comme vous ne l’avez certainement jamais connu. Les « Ticos », comme se nomme les habitants du pays, sont très accueillants et ne manquent jamais de vous aider. Prévoyez donc un long séjour, car il y a beaucoup de choses à voir au Costa Rica.

A noter : le Costa Rica est un tout petit pays, mais reste l’un des plus développé du continent sud américain. Il est aussi l’un des plus sûr. Le pays ne possède plus d’armée depuis 1949, et est aujourd’hui sous la protection des Etats-Unis. On y parle l’espagnol, la monnaie est le Colons, et il y a 8 heures de décalage horaire avec la France.

Carole SCHIRRER




Sur la même thématique

  • No Related Post





.