Le gingembre, une épice aux multiples saveurs

Cuisine

Qui n’a jamais entendu parler du gingembre pour ses propriétés  aphrodisiaques mais aussi pour son  gout hors du commun et très particulier ? Qui dit cuisine dit gout, alors donnons de la saveur à nos plats avec le gingembre !

 Le gingembre est une plante originaire d’Asie et d’Afrique dont le rhizome est très souvent employé en médecine. Cette épice exceptionnelle est utilisée dans les quatre coins du monde,  pour donner de la saveur à la cuisine. Le gingembre est très utilisé dans la gastronomie asiatique, indienne et africaine. Il est aussi utilisé en occident dans la confection de desserts comme le pain d’épices.

Le gingembre contient plusieurs saveurs à la fois, il faut y gouter pour comprendre. On n’y trouve un mélange de parfum et une puissante saveur. Il est à la fois poivré, citronné et  pimenté, son gout piquant lui vaut une utilisation appréciée dans la cuisine qui fait le bonheur des gourmets. Le gingembre met tous les sens en éveil, et est considéré comme un puissant aphrodisiaque. Dans les cultures swahilies il est utilisé pour aromatiser les thés, et en Afrique de l’Ouest sous forme de jus pressé. Au Japon, les racines de gingembre sont juteuses et charnues avec un gout très doux, elles sont marinées avec du vinaigre et sont aussi utilisées pour accompagner les sushis. Dans la cuisine chinoise elles couvrent les odeurs et les saveurs fortes comme des fruits de mer et du mouton. Dans les pays occidentaux, le gingembre est très utilisé pour parfumer gâteaux et pâtisseries.

Le gingembre peut être utilisé râpée frais, sous cette forme il est très apprécié dans les sautés et les currys, lorsqu’il est mariné il est souvent utilisé dans la cuisine japonaise pour accompagner, les nouilles orientales, les sushis, les sashimis. Confit ou cristallisée, il entre dans la composition de gâteaux, biscuits, ou autre desserts haché finement, il est excellent dans la crème foutée. Séché et moulu, il convient aux pains, pâtisseries, confiseries, puddings, et entremets. Avec la noix de muscade il assaisonne à merveille la soupe à la citrouille. Il entre dans la composition de quatre épices dont on se sert pour assaisonner les plats mijotés.

Au delà de ses vertus culinaires,  le gingembre est aussi bon pour la santé. C’est un excellent antioxydant. Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres favorisant les maladies cardiovasculaires et les cancers. Une quarantaine de composants antioxydants ont été découvert dans le gingembre.   Certains d’entre eux seraient résistants à la chaleur et pourraient même être libérés durant la cuisson ce qui expliquerait l’augmentation de l’activité  antioxydant dans le gingembre cuit. D’ailleurs en consommant du gingembre avec de l’ail et de l’oignon, ou mieux encore les deux à la fois, on créerait une synergie entre leurs différents composés antioxydants, ce qui leur permettrait de surpasser leurs effets antioxydants individuels.

Consommer du gingembre régulièrement,  permet également de prévenir les nausées et les vomissements liées au mal de transports, ou à la grossesse. Il faciliterait aussi la digestion des aliments.

Assanatou Baldé.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.