Les antilles à la foire de Paris

Cuisine

Cette année la foire de Paris marque un tournant dans ses projets. En effet, c’est  sur  le thème des tropiques que les visiteurs pourront découvrir le nouveau visage de la foire.
L’accent  est  mis sur la culture de nos DOM-TOM qui n’ont pas été très gâté ses derniers temps avec les grèves et autres catastrophes naturelles qui ont un peu mis en difficulté l’économie des îles.
L’occasion est donnée aux différents acteurs des tropiques de redorer leurs blasons afin de faire rêver les nombreux visiteurs et leur donner l’envie d’aller faire un tour chez eux.
Du hall de voyage en passant par celui des dégustations, ce sont de multiples choix qui sont offert  aux visiteurs en quête de soleil, car ses derniers temps, le froid règne en maître sur la France.
Côté restaurant, les clients ne manquent pas, le large choix de culture culinaire des nos îles française donne l’eau à la bouche à toutes personnes. On sent les bonnes odeurs des cuisines à plusieurs kilomètres. Entre les bokits ( pain antillais accompagné de viande ou de charcuterie), en passant par les samoussas (spécialité réunionnaise), il est difficile de résister à ses nombreuses tentations.
Le Hall est si immense et pourtant très rempli, ce qui lui emmène un brin de chaleur en plus qui nous ferait presque croire que la température extérieure est la même.
D’un stand à l’autre, à coup sur on est transporté dans le quotidien des insulaires qui nous font danser, chanter, manger et partager l’amour de leur pays.
D’ailleurs, le public est au RDV cette année encore avec la diversité des activités qui leurs sont proposées, nul ne doute que le succès de la foire de Paris a encore un long chemin devant lui.

Gwenaëlle Francius.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.