Les consommateurs français délaissent les hypermarchés

Finance / Budget

Selon une enquête de l’UFC Que Choisir, les consommateurs français délaisseraient de plus en plus les hypermarchés. Face à ce problème, les grandes enseignes ont déjà commencé à innover en créant de nouveaux concepts, avec plus ou moins de réussite.

Nés dans les années 60, les moyennes et grandes surfaces ont séduit par leur nouveauté et le large choix qu’elles proposaient. Pourtant, 50 ans après, une enquête récente de l’UFC Que Choisir révèle que 83% des clients de moyenne et grande surface sont satisfaits. C’est pourtant peu lorsque l’association rappelle que le plancher de 30% de clients mécontents ne doit pas être dépassé, quel que soit le thème.

L’enquête est basée sur 16 critères de notation parmi lesquels l’étiquetage de produits, l’ambiance, l’accès aux rayons. Le consommateur se plaint également de l’abondance de promotions, qui influencerait négativement son esprit, mais aussi les publicités dites mensongères et non conformes à la réalité des prix.
Toutefois, certaines enseignes ne se trouvent pas en si mauvaise posture. Parmi elles, les magasins U, Leclerc et Auchan sont les mieux classées. Au contraire, Carrefour se retrouve à la neuvième place.

Carrefour a essayé de régler ce problème en créant le nouveau concept de « Carrefour market », un supermarché Carrefour mais avec surface réduite et donc choix réduit. A long terme, Carrefour affirme qu’il souhaite toutefois se lancer dans un autre projet : l’hypermarché grand magasin, en proposant des magasins « multispécialistes ».

En 2009, la plupart des enseignes ont vu leur chiffre d’affaire baisser et seuls Leclerc et les Magasins U ont relevé le niveau, avec une augmentation respective de 5 et 3%.

Assia HAMDI




Sur la même thématique

  • No Related Post





.