Lutter contre la chaleur en voiture

Voyage / Tourisme

Si la voiture ne dispose pas d’un air conditionné, la chaleur devient un grand problème voire un ennemi pour le conducteur qui ne trouve pas de solutions face à la chaleur sur des routes surchargées.

Pour remédier à tous ces problèmes et avant de prendre la route, prévoyez des solutions simples mais qui pourraient vous faciliter le voyage en voiture et éviter par conséquent beaucoup d’ennuis qui peuvent nuire à votre conduite.

Ainsi, la température de l’habitacle de la voiture dépend de plusieurs éléments qui peuvent avoir une influence directe ou indirecte, comme par exemple la couleur des vitres, si elles sont teintées ou moins teintées, la taille de la surface vitrée, son orientation par rapport au soleil…, mais encore la couleur de la voiture et du revêtement des sièges, ainsi les couleurs sombres attirent plus les rayons de soleil que les couleurs claires.

Pour combattre les désagréments de la chaleur en voiture, évitez de prendre la route pendant la journée et surtout durant les horaires de grande chaleur d’été de midi à 16 heures. Préférez dans la mesure du possible de conduire en début de matinée ou en fin de journée. Si par contre, vous vous trouvez en pleine chaleur, faites des pauses répétées et essayez de vous dégourdir les jambes et vous désaltérer. Evitez ensuite de surcharger l’environnement de l’habitacle et aérez la voiture en ouvrant la fenêtre du conducteur pour que l’air puisse circuler librement et éviter que l’humidité devienne étouffante. Coincez dans chacune des fenêtres des passagers une serviette éponge imbibée d’eau et étendez-la au maximum afin de calfeutrer le plus possible la vitre.

Si vous stationnez pour un moment, mettez les pare-soleil à l’avant comme à l’arrière. Utilisez des brumisateurs d’eau fraiche qui permettent un rafraichissement court mais efficace contre une chaleur insupportable. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau fraiche qui pourrait vous hydrater et vous rafraichir.

Dans le cas où votre voiture est équipée d’un climatiseur ce qui facilitera la tâche du conducteur mais aussi le confort des passagers, il est recommandé d’éviter d’incliner les propulseurs d’air frais directement vers le visage du conducteur et d’éteindre la climatisation un quart d’heure avant l’arrivée de façon à ce que la température intérieure se rapproche le plus possible à celle de l’extérieur en vue d’éviter tout choc thermique.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.