Mode d’emploi de la sécurité sociale étudiante

Santé / Bien-être

En devenant étudiant, votre statut change. C’est maintenant à vous de prendre en charge vos dépenses de santé. Cela passe par l’affiliation à une sécurité sociale spécifique, celle des étudiants. Zoom sur ce système de santé.

Êtes-vous concerné ? :

En principe, l’affiliation à la sécurité sociale étudiante est obligatoire dès votre entrée dans l’enseignement supérieur. Mais en réalité, ce n’est pas forcément le cas. En effet, cela dépend de la profession de vos parents et de votre âge.

Différents cas sont donc possibles :

Si vos parents sont salariés, fonctionnaires, praticiens conventionnés, salariés de la Banque de France, agriculteurs ou sans professions, votre affiliation à la sécurité sociale étudiante est obligatoire.

Si vos parents sont commerçants, artisans, militaires, si ils exercent une profession libérale ou si ils dépendent des régimes spéciaux (RATP-EDF-GDF), votre affiliation est obligatoire sauf si vous avez moins de 19 ans. Dans ce cas, vous restez couvert par la sécurité sociale de vos parents.

En outre, si vos parents sont salariés de la marine marchande ou de l’Assemblée nationale, vous devrez vous affilier à partir de l’âge de 21 ans.

Il existe également des cas particuliers. Les enfants des salariés de la SNCF, des ambassades, de l’ONU et de l’UNESCO restent couverts par la sécurité sociale de leur parent tout au long de leurs études.

De plus, si vous travaillez plus de 60h par mois, vous dépendez du régime général des salariés.

Le déroulement de l’inscription :

Si vous devez vous affilier à la sécurité sociale étudiante, vous devez le faire lors de votre inscription administrative dans votre établissement d’enseignement supérieur. La cotisation s’élève à 200 euros pour l’année universitaire 2010/2011 et elle est gratuite pour les boursiers.

Vous avez le choix entre deux mutuelles.

Les deux principaux centres sont la LMDE (la mutuelle des étudiants) et l’USEM (l’union nationale des sociétés mutualistes régionales).

La LMDE est présente sur toute la France.
A l’inverse, l’USEM regroupe 7 mutuelles étudiantes régionales : la SMEREP, la MEP, la MGEL, la SMEBA, la SMENO, la SMERAG et la SEM.

L’organisme que vous aurez choisi s’occupera de rembourser vos frais de soins médicaux. Mais pour bénéficier d’un remboursement à 100 %, il vaut mieux adhérer également à une complémentaire santé. La LMDE et l’USEM vous proposent des forfaits.

Maria Magassa




Sur la même thématique

  • No Related Post





.