Prévoir un voyage avec son animal domestique

Voyage / Tourisme

Si vous comptez voyager avec votre animal de compagnie, vous devez prendre quelques précautions et entamer une certaine préparation bien soignée de son voyage en vue d’éviter le risque éventuel d’une confiscation de votre animal à l’aéroport ou même à la frontière. Partant, pour commencer, vous devez vous assurer que votre animal a plus de trois mois, qu’il a un certificat sanitaire, une preuve de vaccination antirabique, une carte d’identité par tatouage ou micropuce et un permis de circulation si votre animal fait parti des Nouveaux Animaux de Compagnie(NAC).

Si vous comptez vous déplacer hors de France, renseignez-vous avant le départ sur l’acquisition d’un passeport européen auprès de l’Ambassade de votre destination programmée et les formalités nécessaires et relatives aux droits d’entrée de votre animal, des vaccinations et des vaccins éventuels. Réservez au moins six mois avant le départ pour de tels préparatifs.

Au moment de la réservation de vos billets, il faut tout d’abord vous assurer préalablement que la compagnie acceptera votre animal, que vous voyager avec votre animal dont vous devez spécifier son espèce et sa race. En effet, ces précisions sont nécessaires puisque les compagnies n’acceptent pas tous les animaux à bord. Une fois vous avez l’accord de la compagnie en question, payez-lui un billet et un service spécialement pour lui et renseignez-vous sur les conditions de voyage, s’il peut par exemple loger à côté de vous, dans les espaces verts ou bien encore dans les plages à proximité et enfin sous quelles conditions, tenu en laisse ou en cage…

Quand vous mettez vos bagages, n’oubliez pas de mettre une trousse de soins pour votre animal, ses jouets, sa nourriture habituelle, sa gamelle, une couverture et enfin un sérum anti venin si vous partez bien évidemment à destination d’un pays tropical. Prenez enfin une assurance pour votre animal.

Si vous comptez partir en voyage avec votre animal en voiture, mettez votre animal dans une cage ou un panier à l’arrière et au sol, vous pouvez ajouter un filet de sécurité pour plus de garantie, prévoyez de vous arrêter de temps à autre en fonction de votre animal et veuillez à ce qu’il ne soit pas seul en voiture en plein soleil.

Tenez compte de la maitrise de votre animal quelque soit le moyen de transport utilisé en le tenant en laisse ou en le gardant en cage.

Une fois arrivés dans la destination de votre choix, tenez bien compte aussi du stress qu’il peut y avoir à cause du changement brusque de l’environnement.




Sur la même thématique

  • No Related Post





.