Qu’est ce que le viager ?

Finance / Budget

Le viager correspond à un achat immobilier. Il peut être intéressant dans certains cas, car il facilite l’accès à la propriété. Mais avant de se lancer, il faut bien étudier toutes les possibilités.

En général, lorsque l’on achète un logement, on paie la totalité du prix que demande le vendeur. Acheter en viager relève plus d’un arrangement entre l’acheteur et le vendeur. Dans un premier temps, le futur propriétaire verse ce que l’on appelle le bouquet, soit une partie du prix de vente. Ensuite, il s’engage à donner une « rente viagère » au vendeur jusqu’à la fin de sa vie. En réalité, pour acheter à bon prix, l’acquéreur mise sur la durée de vie du vendeur. En contrepartie, le ce dernier s’assure un revenu permanent jusqu’à son décès. Inutile de préciser que l’achat en viager concerne davantage la vente de bien des personnes âgées.

Le prix du viager

C’est le vendeur qui fixe le bouquet. Plus cette somme est important, plus la rentre viagère sera faible. Tout est précisé dans l’acte de vente. Si les deux parties arrivent à se mettre d’accord, il est possible d’acheter en viager sans payer de bouquet. Dans ce cas, l’acte de vente ne mentionne que la rente perçue par les vendeurs.
Si le logement acheté en viager est occupé, il est possible de faire payer aux locataires la rente viagère. Cela s’appelle « une rente sur deux têtes ».
L’inconvénient de l’achat en viager est qu’il est compliqué de savoir exactement le prix de son bien. Le montant est lié à l’espérance de vie du vendeur. Au final, vous pouvez très bien faire une affaire, ou au contraire payer un prix plus élevé que la valeur du logement sur le marché actuel.
Le bien peut être occupé, soit par les vendeurs, soit par des locataires au moment de l’acquisition. Dans ce cas, le contrat de vente précise qui, de l’acheteur ou du vendeur, s’occupe des travaux et de l’entretient du bien. De manière générale, les gros travaux sont attribués à l’acheteur. Il est tout de même plus intéressant d’acheter un logement vide.
L’acheteur a également la solution d’obtenir un bien en viager, et de le louer. Mais cette pratique est la moins avantageuse, puisque qu’il aura à sa charge l’entretient du logement, les travaux mais aussi une rente viagère plus élevée.
Le viager peut être solution pour ceux qui veulent devenir propriétaire en douceur.

Carole Schirrer




Sur la même thématique

  • No Related Post





.