Réduire la facture de votre mariage en le sponsorisant

Astuces

Les couples sur le point de s’unir veulent des mariages toujours plus originaux et inoubliables. Sauf que lorsqu’il faut mettre la main à la poche, ils se demandent vite s’ils ne vont pas devoir revoir le budget à la baisse. Avec le sponsoring, cela n’est peut-être plus nécessaire.

Tendance débarquée des Etats-Unis, le sponsoring, de l’anglais « parrainage », s’implante tout doucement mais sûrement dans les mariages français, en particulier depuis l’année dernière. En quoi cela consiste ? Les futurs mariés qui n’ont pas assez de moyens financiers pour gérer un gros budget de mariage peuvent chercher des partenaires financiers qui offrent leurs services moyennant de la pub le jour du mariage.

A priori, le mariage sponsorisé ne fait donc que des heureux. D’un coté, les mariés qui sont heureux d’avoir réduit véritablement la facture, avec des prestations qui leur sont offertes. D’un autre, les entreprises, qui ont bénéficié de publicité. Encore faut il trouver des partenaires prêts à louer leurs services pour pas un rond. Cependant, plus les futurs mariés trouvent des sponsors, moins le mariage va être couteux.

Le budget moyen d’un mariage en France tourne aux alentours de 15 000 euros. La facture monte très vite lorsque les couples se laissent dépasser par l’évènement, censé être le plus beau jour de leur vie, et donc le plus merveilleux. Ils n’hésitent pas à mettre le paquet, et se retrouvent parfois vite dépassés par les dépenses. Il y a ceux qui ont économisé depuis longtemps, et les autres qui ont demandé de l’argent aux proches, mais dans tous les cas, le mariage représente une dépense considérable, souvent la première grosse dépense de leur vie.
Une fois les sponsors trouvés, un blog est crée à l’occasion du mariage. Les médias ont déjà fait plusieurs reportages sur des couples de ce type. C’est une bonne chose pour les sponsors, qui se retrouvent alors au premier plan dans les reportages. Ainsi, un couple a payé ses alliances moitié prix après un passage télé et grâce à la publicité dont le bijoutier a joui.
En moyenne, la facture est réduite de 50% comparé à un mariage non sponsorisé. Les premiers mariés sponsorisés,  à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), en septembre 2009, ont économisé 5000 euros sur une facture de départ de 12 000 euros.
Cependant, même si l’idée du mariage sponsorisé apparaît comme bonne, beaucoup de personnes sont encore sceptiques sur le principe. Aurore et Alexandre, un couple qui avait décidé de se marier, ont vu le site internet du journal La Dépêche leur consacrer un article. Des personnes ont protesté contre cette technique, en disant par exemple que « si on a pas les moyens, on va juste à la mairie, et point barre ».
En effet, Francis Kamlet, alliancier et sponsor précise que « le mariage ne doit pas devenir une vitrine commerciale » mais que le feeling avec les mariés compte aussi pour un sponsor. Pour lui, l’évènement doit garder son aspect traditionnel, solennel, et ne pas être « un endroit pour les panneaux publicitaires ». Il conclut : « Alors le sponsoring oui, mais en faisant un usage ».

Assia Hamdi




Sur la même thématique

  • No Related Post





.