Revendez vos objets culturels !

Astuces

Vous possédez des 45 tours de Johnny dont vous ne savez que faire ? Vos enfants ont terminé leurs études et leurs livres scolaires amassent la poussière sur l’étagère de leur chambre ? Vous avez vu et revu le DVD de Titanic et revoir le naufrage du bateau pour la dix-septième fois ne vous fait plus pleurer ? Revendez tous vos objets. En tout cas, le choix ne manque pas.

Il existe tout d’abord plusieurs magasins de revente en région parisienne mais aussi en province. Sur Paris, rendez-vous dans les boutiques de l’enseigne Gibert Joseph. Elles reprennent vos objets (DVD, CD, livres) à un prix imposé. Le prix dépend de la rareté de l’objet (exemple : si plusieurs exemplaires existent déjà en rayon, il sera repris moins cher). Sachez que pour les livres, les ouvrages en langue étrangère sont repris à un prix élevé. Dans tous les cas, le prix ne dépasse pas le prix d’achat.

Pour ceux qui préfèrent vendre leurs objets sur Internet parce qu’ils ne peuvent pas se déplacer (exemple : si vous habitez en province et que les magasins de revente sont rares). Vous avez toujours comme solution le site internet Le Bon Coin . Sur ce site, pas besoin de s’inscrire. Il vous suffit de poster votre annonce en ligne, d’insérer éventuellement une photo de l’objet, d’indiquer un prix de vente, et les conditions de retrait ou d’envoi de l’objet (cela dépend aussi de l’objet que vous vendez. Le bon coin ne se limite pas aux objets culturels et le site regroupe des ventes de tout type (exemple : ameublement voiture, immobilier, informatique). Sur Le bon coin, vous pouvez aussi faire la demande d’un objet, si vous cherchez un objet rare. Une fois qu’une personne est intéressée par l’objet que vous vendez, elle vous envoie un mail (ou elle vous appelle si vous avez choisi de communiquer votre téléphone). En fonction de la distance entre l’acheteur et le vendeur, et de l’objet, ce dernier sera envoyé, ou la personne qui achète l’objet peut aussi éventuellement venir le chercher au domicile du vendeur. Les deux personnes peuvent également se mettre d’accord pour fixer un rendez-vous pour l’échange objet/argent

Le site PriceMinister, lui, ne reprend que les objets culturels ou high-tech. Si vous chercher par exemple un livre de Marc Levy, il vous suffit de taper le nom du livre ainsi que l’auteur dans le moteur de recherche (parfois seul le titre suffit, quand l’œuvre est connue). Après vous être inscrit et avoir fourni également vos informations bancaires (le site est sécurisé), rendez-vous sur la page d’accueil du site. Dans les résultats de recherche, vous verrez apparaître toutes les offres de vendeurs, allant de la moins chère à la plus chère (vous pouvez régler les paramètres selon la pertinence des résultats). Les annonces précisent également la qualité de l’objet (comme neuf, bon état,…). Une fois que vous avez choisi votre objet, le site Internet envoie un mail au vendeur propriétaire, qui choisir d’accepter ou non la vente. S’il accepte, votre compte est débité et le vendeur à 48 heures pour vous envoyer l’objet. En cas d’annulation de la vente, la somme est restituée sur votre compte. Dés que vous recevez l’objet, vous êtes invité à vous rendre sur le site et à noter la conformité de l’objet par rapport à la description soumise par le vendeur (concernant l’usure, par exemple). La note fera augmenter ou diminuer la moyenne du vendeur comme indice de confiance auprès des acheteurs.

Assia Hamdi




Sur la même thématique

  • No Related Post





.