Un petit tour par la Crète ?

Voyage / Tourisme

Ile méditerranéenne rattachée à la Grèce depuis 1913, la Crète est le berceau de la civilisation du roi légendaire Minos. Il s’agit de la plus vaste des îles grecques. Lieu touristique, la Crète possède par ailleurs un passé prestigieux qui ravira tous les amoureux de la civilisation grecque.

Il n’existe pas de vol direct en direction de la Crète. Il faut donc passer par la Grèce et donc par Athènes. De là, vous avez la possibilité de prendre un avion pour d’aéroport international Nikos Kazantzakis d’Héraklion, principal aéroport de l’île. Pendant l’été, ce dernier est souvent saturé. C’est pourquoi un nouvel aéroport verra bientôt le jour à Kastelli, à 40km d’Héraklion. Si vous voulez vous rendre à l’ouest de l’île, privilégiez l’aéroport de La Canée. L’avion est le moyen de transport le plus rapide et le plus économique pour vous rendre sur l’île. Toutefois, des ferries assurent la liaison entre la Crète et le continent (Le Pirée, Thessalonique, Rhodes) mais également quelques îles de l’archipel des Cyclades.

La Crète est divisée en quatre nomes (ou préfectures) : Lassithi, Héraklion, Rethymnon et La Canée. La capitale de l’île est Héraklion. La Crète fait partie du territoire grec. Les ressortissants européens ont donc besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport valide pour séjourner sur l’île.

En Crète, les prix sont abordables bien que plus haut en période estivale (juillet-août). Privilégiez donc des vacances hors haute saison si vous en avez la possibilité. Vous bénéficierez également de réduction des agences de voyage et éviterez la forte chaleur et l’abondance de touristes.

Comptez une trentaine d’euros par jour en incluant les dépenses de transport (bus), de logement (auberge ou camping) et les dépenses alimentaires et de visites réduites au minimum. Si vous voulez changer votre argent, privilégiez les postes qui changent les billets et prélèvent une commission moindre comparé aux banques.

Les cartes de crédit Mastercard et Visa sont acceptées sur l’île et vous trouverez facilement des distributeurs automatiques dans les lieux fréquentés par des touristes.

N’hésitez pas à marchander durant vos achats de souvenirs, mais également pour l’hébergement, surtout si vous restez une semaine. Les baisses de prix sont rares en haute saison mais pas impossibles le reste de l’année.

La Crète possède un assez bon service de bus. Sur la côte nord, ils circulent souvent entre les villes principales de la route nationale. Des bus circulent également de la côte nord à la côte sud en passant par l’intérieur de l’île, mais moins fréquemment. Les prix des trajets sont abordables.

Sur la côte Sud, vous pourrez emprunter des bateaux-taxis qui permettent l’accès aux endroits où on accède difficilement par la terre ferme. La Crète est une île montagneuse et les plus sportifs privilégieront le vélo pour affronter le relief et renforcer leurs muscles tout en admirant le paysage.

La Crète est connue pour son régime alimentaire. Il est basé sur la culture locale de légumes sauvages dans les collines. Ceux-ci sont ensuite bouillis et dégustés chauds, en salade par exemple. La viande est plus présente que par le passé, en particulier l’agneau et la chèvre, mais aussi le lapin. Le poisson est également un élément de base, comme toute île qui se respecte. Bon voyage !

Assia Hamdi




Sur la même thématique

  • No Related Post





.