un phénomène nouveau: l’obesité des enfants

Enfants / Ados

Nos enfants prennent du poids, phenomène de société, visible, flagrant à chaque coin de rue, dans chaque cour d’école…

Si l’on en juge par les différentes observations médicales les sondages sur la nutrition, nos enfants auraient aujourd’hui une alimentation beaucoup moins calorique qu’avant… et pourtant, de plus en plus d’enfants sont en surpoids…

Une contradiction qui n’est qu’apparente. Une prise de poids trop importante est immanquablement liée à un déséquilibre entre ce qu’on mange et la dépense d’énergie (surtout celle liée aux activités physiques). On nous dit que les apports énergétiques alimentaires moyens ont baissé chez les enfants…mais combien de nos enfants grignotent des confiseries en plus de l’alimentation ! Peut-être encore trop par rapport à leurs besoins caloriques. Nos enfants se dépensent de moins en moins : ils passent beaucoup (trop?) de temps devant la télévision ou les jeux vidéo, ils marchent peu, utilisent l’ascenseur, font peu de sport… Il semblerait qu’ en une ou deux générations, l’activité physique de nos enfants se soit incroyablement réduite, alors que dans le même temps la dépense énergétique moyenne a diminué d’autant. Il en résulte un risque non négligeable de surpoids… surtout si maman cuisine bien et qu’on a un bon appétit !

Peut on lutter contre l’obesité chez l’enfant et se battre contre un surpoids qui s’est installé?…

Bizarre mais à bien y reflechir assez logique! En surveillant un enfant obèse et en le laissant grandir on peut veiller à ce qu’il ne prenne pas de poids (ou moins), pour qu’il retrouve petit à petit un poids conforme à sa taille… Et cela sans jamais avoir dû avoir à le mettre au regime ou à exiger qu’il maigrisse ! C’est pourquoi il est essentiel de réagir suffisament vite en cas d’excès pondéral pendant la petite enfance, afin d’utiliser au maximum la dynamique de l’organisme durant cette période de croissance.

Tags : , , , , , ,




Sur la même thématique






.