Visitez Dublin !

Voyage / Tourisme

Capitale de l’Irlande, Dublin se prononce « Dubh Linn », ce qui se traduit par l’étang noir. Pour vous rendre dans la ville à bas prix, renseignez-vous sur les tarifs des vols de la compagnie Aerlingus, la compagnie nationale irlandaise. Elle propose parfois des offres promotionnelles très compétitives.

La ville est divisée en 24 quartiers. Pour nommer un quartier, on ajoute un chiffre à la ville. On entendra ainsi parler de Dublin 2, Dublin 3, Dublin 4. Il y a un décalage horaire d’une heure entre les deux villes. Il est donc 14h à Dublin lorsqu’il est 15h à Paris.

Dublin est une ville qui attire beaucoup de touristes mais aussi pas mal d’étudiants à l’occasion d’échanges Erasmus. Qui dit Dublin qui Saint-Patrick. Le quartier branché à ne pas manquer est Temple Bar. Des concerts de musique irlandaise sont proposés dans les différents pubs et si vous êtes plutôt électro, le sous-sol du Oliver St John Gogarty vous propose des concerts jusque tard dans la nuit.

Vous ne trouverez pas que des pubs à Temple Bar. Il y a également des théâtres, cinémas ou galeries d’art prêtes à vous accueillir dans un cadre chaleureux.

Pour visiter la ville à moindres coûts, procurez-vous le Dublin Pass, valable au choix pour 1, 2, 3 ou 6 jours. Elle vous donne accès à 30 lieux culturels, parmi lesquels le château de Dublin, la cathédrale Saint-Patrick, les musées des écrivains de Dublin, le zoo, le Guinness Storehouse, le musée d’art moderne, le centre James Joyce, etc. Ne manquez pas également la plus ancienne université d’Irlande, créée en 1592 par la reine Elizabeth 1ère, le Trinity College. Parmi les plus célèbres étudiants, on retiendra Jonathan Swift, Oscar Wilde, Samuel Beckett ou Isaac Newton.

Vous pourrez trouver des vêtements particulièrement bon marché à Dublin. Les boutiques de vêtements vous proposeront ainsi des articles de seconde main. Après votre achat, le montant est reversé à une association caritative. Si vous préférez les vêtements neufs, privilégiez les vêtements en laine, confectionnés avec soin pour faire face à l’hiver. Par ailleurs, même s’il vous sera plus facile de trouver de la musique irlandaise dans les pubs par le biais des concerts d’artistes, vous pourrez sans doute vous procurer des CDs dans les boutiques de souvenirs à des prix plutôt abordables.

Pour verser dans l’original, vous pouvez aussi faire une visite guidée de la ville…mais seul. Il vous suffit de télécharger un podcast sur le site de l’office de tourisme dublinois et de l’écouter l’aide d’un baladeur numérique tout en parcourant la ville. C’est beaucoup plus économique et si vous voulez vous arrêter dans un pub, vous pouvez interrompre et reprendre la visite comme bon vous semble.

Si vous souhaitez découvrir la nature des alentours, aller faire un tour dans le grand Phoenix Park ou dans le parc naturel des monts Wicklow. En tout cas, inutile de repartir de Dublin sans avoir goûté à la Guinness (ou stout), une bière brune au goût de malt et à la mousse crémeuse.

Assia Hamdi




Sur la même thématique

  • No Related Post





.